Déménagement : quelle procédure pour ses contrats d’énergie ?

Lorsque l’on déménage, la quantité de choses à gérer provoque souvent du stress et de l’angoisse. Ce n’est d’ailleurs pas anodin que le déménagement soit considéré comme l’un des moments les plus stressants, après la préparation d’un mariage et le deuil. Pourtant, une récente étude a démontré que les Français déménagent en moyenne quatre fois dans leur vie, sans compter la période étudiante. 

Afin de faciliter son déménagement et de vivre ce moment sans stress, il est important de s’organiser, notamment en ce qui concerne les démarches administratives à effectuer. Ces démarches concernent les changements d’adresse auprès des organismes publics, mais aussi la gestion de contrats d’énergie et d’internet.

Comment gérer ses contrats énergétiques ?

Le numéro de résiliation de son contrat avec EDF, Engie ou encore Total Direct Énergie

Vous ne le savez peut-être pas, mais au moment de déménager vous êtes obligé de résilier votre contrat d’électricité et de gaz, même si vous ne comptez pas changer de fournisseur. En effet, chaque contrat électrique est lié à un seul et unique compteur. Le changement de domicile entraîne le changement de compteur et donc le changement de contrat. 

Pour procéder à la résiliation de votre contrat d’électricité, deux cas de figure se présentent :

  • Vous restez chez le même fournisseur d’électricité ;
  • Vous changez de fournisseur d’électricité.

Si vous gardez le même fournisseur d’électricité, vous pouvez résilier et souscrire tout de suite un nouveau contrat en contactant le service client. La résiliation EDF, Engie ou encore Eni se fait en quelques minutes. Une fois que vous avez fait une demande de résiliation, le fournisseur vous envoie une facture de résiliation dans les jours qui suivent.

Les numéros de résiliation des principaux fournisseurs sont les suivants :

  • Numéro résiliation Engie : 09 69 39 99 93
  • Numéro résiliation Total Direct Énergie : 09 70 80 69 69
  • Numéro résiliation Eni : 09 74 59 12 86
  • Numéro résiliation EDF : 3004

Effectuer un comparatif des abonnements d’électricité

Si vous préférez profiter de votre déménagement pour changer de fournisseur, il faut savoir que depuis 2007, il est possible de changer librement de fournisseur d’énergie. Tous les contrats énergétiques sont sans engagement et la résiliation est gratuite.

Avant de souscrire, vous devez choisir votre futur fournisseur d’électricité. Vous avez alors le choix entre le fournisseur historique (EDF) et les nombreux fournisseurs alternatifs (Engie, Total Direct Énergie, Eni, Vattenfall, etc.).

À moins d’avoir déjà une préférence pour l’un ou l’autre de ces fournisseurs, le plus simple est d’établir un comparatif des abonnements d’électricité. Plusieurs critères sont à prendre en compte dans la recherche du meilleur fournisseur :

  • Le prix du kWh
  • Le prix de l’abonnement
  • Le type d’offres
  • La qualité du service client
  • La gestion des litiges
  • Les options tarifaires
  • Les pratiques commerciales, etc.

Vous pouvez utiliser un comparateur d’offres en ligne pour vous aider à dénicher la meilleure offre d’électricité pour votre foyer. Pour aller plus loin sur le comparatif des abonnements d’électricité, cliquez sur ce lien

Quelles sont les autres démarches administratives à gérer ?

La gestion de son abonnement internet

Contrairement aux contrats énergétiques, il est possible de “déménager” son abonnement internet. Pour cela, il suffit de contacter son fournisseur d’accès à internet et de l’informer de son déménagement. 

Pour déménager votre abonnement, le fournisseur a besoin de quelques informations comme :

  • La date du déménagement
  • L’adresse précise du nouveau logement
  • Le numéro de téléphone fixe du précédent locataire

La plupart des fournisseurs vous permettent de profiter d’Internet même en cours de déménagement. En effet, ils peuvent prêter des box 4G ou des gigas supplémentaires sur l’abonnement mobile.

Les changements d’adresse

En plus de ses abonnements énergétiques et internet, il ne faut surtout pas oublier d’informer les différents organismes publics de son déménagement. Cela permet de recevoir son courrier à son nouveau domicile, mais aussi de continuer à percevoir les prestations sociales. Ainsi, les organismes à prévenir sont :

  • La Poste
  • La CAF (Caisse d’Allocations Familiales)
  • Pôle Emploi
  • Les impôts
  • La préfecture (pour la carte grise du véhicule)
  • La Caisse d’assurance maladie, etc

Si vous craignez d’oublier l’un de ces organismes officiels, référez-vous à cette page du Service Public.

📌 N’hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest

 

D’autres articles peuvent aussi vous intéresser…

Partager l'article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *