Guide de déménagement : tout ce qui est à anticiper

Déménager marque une nouvelle étape dans la vie, il s’agit d’un nouveau départ. Qu’il s’agisse de quitter une location ou un achat, déménager sans rien oublier, c’est savoir s’organiser pour anticiper !

Planifier pour gagner du temps

Il est important d’anticiper les démarches liées à l’ancien et au nouveau logement

Tout d’abord, s’il s’agit d’une location, il faut donner son préavis à son bailleur informant de son départ. Pour cela, envoyez une lettre recommandée 1 à 3 mois à l’avance. Ce délai est défini par zone, il suffit de vérifier son contrat de bail pour connaître l’échéance du préavis. Cette date varie entre un meublé ou un non-meublé et en fonction de la zone géographique, tendue ou non. Cette première étape est primordiale pour ne pas avoir à payer son logement après son départ. 

En quittant une location, il est nécessaire (et non obligatoire) de réaliser un état des lieux – ici de sortie, avec le propriétaire ou un organisme certifié mandaté. L’état des lieux de sortie permet de fixer sur papier l’état du logement à la fin du contrat de bail. Il s’agit d’un document comparatif avec l’état des lieux d’entrée et donc en l’absence de dégât. Cette visite et ce document permettent de récupérer la caution versée au début du bail.

Un document d’état des lieux est donc à prévoir, il s’agit d’un formulaire officiel conforme aux exigences de la loi pour être valable. Des versions en ligne sont disponibles, elles permettent aux locataires et propriétaires de réaliser facilement et de manière conforme cette démarche.

☝️ Il faut savoir que l’état des lieux n’est pas obligatoire mais fortement recommandé pour éviter tout problème avec la caution ; que vous soyez propriétaire ou locataire ce document vous protège. 

Si vous êtes propriétaire de votre logement, il faut se rapprocher de votre syndicat de copropriété pour les informer de votre départ et donc demander à suspendre les frais de copropriété. Cette démarche, facile, permet de ne plus payer les différents frais après son départ et donc de régulariser la situation sans avoir à se faire rembourser ou à payer les frais restants après son départ. 

L’administratif à ne pas négliger

Que vous soyez locataire ou propriétaire, ces démarches sont les mêmes. Il s’agit de toute la partie administrative. Cette partie est importante pour que tous les organismes publics changent votre adresse. Il faut compter 2 mois pour que les démarches administratives soient prises en compte. 

Les organismes publics utilisant l’adresse postale pour de nombreuses démarches, il est primordial de les informer du changement d’adresse. Malgré la diversité d’organismes à prévenir, cette information peut être prise en compte par l’ensemble des services en même temps. Pour ce faire, il suffit d’en informer le service public sur leur page dédiée. 

De plus, il faut changer les documents d’identité avec la nouvelle adresse de domiciliation et s’annoncer en mairie pour s’inscrire sur les listes électorales de la ville d’accueil. Ce sera l’occasion de s’informer auprès de la mairie car beaucoup d’entre elles organisent des événements pour intégrer les nouveaux arrivants et les renseigner pour leurs démarches.

L’eau, l’électricité et le gaz: démarches à anticiper 

Après avoir informé les organismes publics, il faut aussi informer de ce changement d’adresse les organismes privés. En effet, il faut prévoir au moins 15 jours en ce qui concerne les démarches liées aux différents fournisseurs d’électricité et de gaz ainsi que celui d’eau ou encore d’internet. ⚡

Nous vous conseillons de respecter ce délai pour éviter les mauvaises surprises à l’entrée dans le logement. En effet, si le jour de votre arrivée, l’électricité n’est pas disponible dans le logement car votre fournisseur n’a pas pu faire les démarches à temps cela devient une source d’anxiété et de frais pour faire venir en urgence un technicien. Ainsi, anticiper cette démarche permet d’éviter les problèmes. Cela nous octroie également le temps le temps de comparer et de trouver le ou les fournisseurs voulus. Il s’agit souvent d’une occasion pour changer de fournisseur d’électricité par exemple en choisissant un fournisseur moins cher. Mais, anticiper cette démarche c’est aussi constater la nécessité de souscrire chez certains fournisseurs. En effet, au moment de la visite on peut, par exemple, se rendre compte du manque de réseau. On put donc avoir besoin d’une box internet pour pouvoir travailler ou surfer sur le web sereinement.

Le jour J: les cartons et le stockage des meubles

De même, il est important de s’organiser lors du déménagement, pour cela, il faut trouver des cartons ou des emballages pour ranger ses affaires. Il vous est possible de les acheter à différentes entreprises. 

Une fois, l’appartement vidé il faut trouver une zone où stocker les meubles qui n’iront pas de suite dans le nouveau logement. Pour cela, il est possible de louer des box de stockage à des entreprises. Cela vous permettra d’aménager le nouveau logement sans avoir tout stocké dans ce dernier. 

Il faut donc se renseigner pour connaitre toutes les démarches à effectuer avant de déménager dans un nouveau logement. Donc, pour ne pas ressentir de stress, il est primordial d’anticiper car chaque procédure administrative prend du temps, il faut donc s’organiser pour ne rien oublier et pour que tout soit prêt à temps dans l’ancien et dans le nouveau logement.

 

titre-guide-demenagement-pour-anticiper
N’hésitez pas à épingler cet article sur Pinterest

D’autres articles peuvent aussi vous intéresser…

Partager l'article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *